samedi, juillet 31

Les différents critères à prendre en compte

La consommation d’électricité varie selon divers critères comme la surface de votre logement, le nombre de personnes constituant le foyer, mais aussi le nombre de pièces de l’habitation. Il va de soi que le climat du lieu où vous habitez aura également son incidence (on chauffe moins dans les régions où les hivers sont doux, par exemple) tout autant que la fréquence d’utilisation de vos appareils électriques, chauffages et lumières.

D’autres facteurs, auxquels on pense moins souvent, sont également à prendre en compte dans votre consommation moyenne en électricité. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer l’année de construction de votre habitation, la qualité de l’isolation, la puissance de votre compteur ou encore le type d’énergie utilisé pour chacun des équipements.

En effet, selon que vous utilisez ou non l’électricité pour vous chauffer, pour la cuisson et/ou pour l’eau chaude, le montant de votre facture d’électricité à la fin du mois s’en fera ressentir différemment. Chaque cas étant tout à fait particulier, vous allez devoir prendre en compte ces différents critères pour pouvoir trouver le fournisseur d’électricité qui vous convient le mieux.

Connaître sa consommation

Pour pouvoir choisir le meilleur contrat d’électricité au tarif le plus avantageux, il est essentiel de savoir estimer votre consommation quotidienne d’électricité en kWh. C’est en connaissant vos habitudes de consommation d’électricité que vous pourrez réaliser le maximum d’économies.

De nombreux fournisseurs d’électricité vous offrent la possibilité d’effectuer des simulations. Ainsi, vous pouvez évaluer le coût de l’électricité avec tel ou tel contrat, et selon votre consommation estimée, avant même d’y souscrire.

Étudier les différents tarifs d’électricité avant de faire son choix

Qu’il s’agisse d’un tarif réglementé (fixé par la CRE, Commission de régulation de l’énergie) ou d’un tarif de marché, chaque offre comporte deux parties : la première est l’abonnement (partie fixe), la seconde est la consommation (partie variable en fonction du prix du kWh). L’idée pour un foyer très gourmand en électricité est de privilégier le prix au kWh le plus bas. À l’inverse, pour un petit consommateur en énergie, l’essentiel réside en un abonnement au tarif peu élevé.

Au-delà de ces deux parties (abonnement fixe + prix au kWh variable), chaque fournisseur d’électricité propose deux options tarifaires : le tarif de base où le prix au kWh est constant quels que soient le jour et l’heure, ou bien le tarif HPHC (heures pleines/heures creuses) où le prix de l’électricité varie selon le jour et/ou le moment de la journée. Durant les heures creuses (généralement pendant la nuit et/ou certains moments du weekend), le tarif d’électricité est moins élevé que durant les heures pleines. À noter que les heures creuses varient en fonction des communes : elles sont définies par le distributeur et non pas par le fournisseur d’électricité.

Là encore, le choix de l’option tarif de base, ou de l’option heures pleines/heures creuses dépend de la consommation en énergie et des habitudes de consommation de chaque foyer. Si faire fonctionner certains de vos appareils électriques de préférence durant les heures creuses s’accommode bien avec votre emploi du temps et/ou votre mode de vie, vous pouvez davantage vous diriger vers un tarif HPHC. À l’inverse, si votre consommation en énergie est indifférenciée selon le moment de la journée et/ou le jour de la semaine, le tarif de base vous conviendra très bien. En effet, il faut savoir que pour rentabiliser le tarif HPHC, il faut généralement que 40 à 50% de votre consommation en énergie se passe durant les heures creuses.

Pour faire un choix éclairé en toute simplicité, de nombreux sites dédiés à la comparaison des tarifs d’électricité pourront constituer une aide précieuse.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.magazinechic.com comme source. Merci. La Rédaction.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram