lundi, novembre 16

Depuis le 4 mai, un arrêté municipal rend le port du masque obligatoire à Cannes dans les endroits très fréquentés de la ville. Depuis hier, le non-respect de cette mesure pourrait entraîner des sanctions par la police municipale…

« Aux Masques citoyens ! Soyons civiques, portons le masque », peut-on lire sur les affiches parsemées ici et là dans la ville de Cannes. Rendu obligatoire depuis le 4 mai dans les lieux très fréquentés de la ville, le port du masque est une mesure de précaution visant à se protéger soi et à protéger les autres, dans le cadre du déconfinement qui a commencé ce lundi. En vue de limiter la propagation du coronavirus Covid-19, les policiers municipaux sont chargés depuis hier de faire respecter cette mesure, qui est pour l’instant valable jusqu’au 30 juin. Ainsi, à Cannes, chaque habitant doit porter un masque dans les endroits à forte densité de population : cela concerne notamment les transports en commun, les rues piétonnes, mais aussi les commerces et les marchés. Ceux qui ne respectent pas cette nouvelle règle risquent une amende de 38 €.

La semaine dernière était dédiée à sensibiliser les Cannois sur cette mesure. « La consigne est plutôt bien passée » note un agent cité dans Le Quotidien. Selon lui, environ deux personnes sur trois étaient en règle. À l’heure du déconfinement, la ville espère que cette mesure sera respectée par tous ; en tout cas, elle se donne, depuis hier, les moyens pour.

À la différence de Cannes, certaines mairies refusent le port obligatoire du masque dans l’ensemble de l’espace public ; c’est notamment le cas de la ville de Nancy. Quoi qu’il en soit, pour le moment, le masque reste obligatoire dans toute la France dans les transports publics, à savoir les trains, les tramways, les métros et les bus. Il doit également être porté par les professionnels de la petite enfance. Quant aux enseignants et encadrants de l’Éducation nationale, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé qu’ils devraient en recevoir. À noter qu’il reste fortement recommandé de porter un masque dans les commerces. Parce que, ne nous méprenons pas, si nous sommes à nouveau libres de circuler depuis hier, le virus aussi…

About Author

Après des études en langues étrangères appliquées et un poste de rédactrice au sein d’une grande société parisienne, Laula est devenue relectrice/correctrice indépendante. Sensible à ce qui touche à l’enfance, à la science et à la psychologie, elle est heureuse de partager son regard sur le monde en prêtant sa plume à Magazine Chic.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram