mardi, novembre 17

À compter du mardi 2 juin, cafés, bars et restaurants vont pouvoir rouvrir après presque trois mois de fermeture dus au confinement. Cette mesure concerne tous les départements de la France. Toutefois certaines « restrictions temporaires » devront s’appliquer dans les régions situées en zone orange, comme l’Île-de-France…

Le 28 mai dernier, le Premier Ministre s’est exprimé pour présenter la deuxième phase du déconfinement. Si certains commerces avaient à nouveau pu accueillir des clients au tout début du déconfinement le 11 mai, les cafés, les bars et les restaurants n’étaient pas concernés, et se devaient de rester fermés. À présent, leur tour est enfin venu…

« Le déconfinement doit nous permettre de reprendre une vie à peu près normale » a déclaré Édouard Philippe lors du dévoilement de la phase 2 du déconfinement. L’ouverture des bars, cafés et restaurants était en effet très attendue de la part des Français, comme le souligne le Premier Ministre, reconnaissant qu’ils font partie de notre « art de vivre »… Un art de vivre qu’il faudra malgré tout adapter à la situation particulière que nous vivons, en respectant des mesures d’hygiène strictes, pour pallier de nouvelles éventuelles contaminations, le coronavirus Covid-19 étant toujours en circulation.

Ainsi, le port du masque sera obligatoire dans les cafés, bars et restaurants pour tout le personnel, en salle et en cuisine, que ce soit dans les départements en zone verte ou orange. Hormis lorsqu’ils seront à table, les clients devront également porter le masque, notamment lors de leurs déplacements à l’intérieur des établissements. Les tablées se limiteront à dix personnes, la consommation, debout à l’intérieur, ne sera pas autorisée. En outre, les professionnels des restaurants, bars et cafés devront veiller à espacer les tables d’une distance au moins égale à un mètre.

Une vigilance particulière et temporaire s’imposera pour les départements en zone orange, dont font partie l’Île-de-France mais aussi Mayotte et la Guyane : seules les terrasses seront accessibles à la clientèle pour le moment. Le risque de propagation du coronavirus est effectivement moindre dehors que dans un espace clos. Cette restriction particulière pour les départements en zone orange devra s’appliquer au moins jusqu’au 22 juin, date à laquelle la phase 3 du déconfinement sera établie, en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.

Les professionnels du secteur de la restauration et de l’hôtellerie, pour qui le confinement a été lourd de conséquences, voient la réouverture des bars, cafés et restaurants comme un réel soulagement. Si le but premier est de relancer l’activité, le retour à la vie normale n’est pas encore au programme : minimiser la menace sanitaire est toujours à l’ordre du jour, d’où l’importance pour les professionnels et la clientèle de bien respecter les mesures d’hygiène. Dans un souci d’homogénéiser ces mesures et ainsi de rassurer clients et employés, un protocole de déconfinement allant au-delà des obligations légales a été proposé le 22 mai dernier par le syndicat GNI-HCR (Groupement national des indépendants de l’hôtellerie et de la restauration).

De quoi permettre à tout un chacun d’en profiter un peu comme avant, et bien parés…

About Author

Après des études en langues étrangères appliquées et un poste de rédactrice au sein d’une grande société parisienne, Laula est devenue relectrice/correctrice indépendante. Sensible à ce qui touche à l’enfance, à la science et à la psychologie, elle est heureuse de partager son regard sur le monde en prêtant sa plume à Magazine Chic.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram