vendredi, juin 5

Il n’a beau sortir qu’en septembre 2020, l’iPhone 12 est déjà bel et bien présent dans tous les têtes. Et sur tous les sites Internet à l’affût de la moindre fuite concernant le prochain smartphone Apple.

Les prochains iPhone 12, qui devraient au nombre de trois ou quatre, seraient tous compatibles 5G. Aujourd’hui, il est encore question de caractéristiques techniques avec la puce qui fera tourner ces fameux smartphones Apple. Elle sera nommée A14 et succèdera à l’actuelle puce des iPhone 11 et 11 Pro, la A13. Au contraire de nos chères autoroutes qui nous mènent vers la Normandie, cette A14 ne sera pas réservée à ceux qui veulent bien payer le péage technologique mais bien à tout le monde (enfin ceux qui peuvent se payer un iPhone neuf…). On savait déjà qu’elle devrait être gravée en 5 nanomètres (nm) et non plus en 7 nm comme la A13. C’est le fondeur taïwanais TSMC qui s’occupe du boulot. Et selon des sources proches du dossier, venues de Taïwan donc, la puce A14 sera déjà dans les starting-blocks, la production étant déjà très bien avancée. Surtout, la puce serait bien plus performante que sa devancière puisque sa densité de transistors (qui permettent de contrôler la tension du téléphone) sera près de deux fois plus élevée. Cela augmenterait de 15% les performances du smartphone et de diminuer d’au moins 20% la consommation énergétique. Sans que cela n’ait le moindre impact sur l’autonomie de la batterie. Qui, pour rappel, devrait voir son autonomie sensiblement grimper dans les tours. Avec des capteurs photo encore améliorés et un design vraiment novateur, Apple pourrait vraiment faire très (très) mal avec ses prochains iPhone 12.

fb-share-icon605
14

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.magazinechic.com comme source. Merci. La Rédaction.

Facebook605
Twitter14
YouTube295
Instagram432