Pour lancer le service dès l’an prochain, ce sont des SUV automatisés qui tournent aujourd’hui. Mais dès 2021, Zoox lancera son propre véhicule autonome bidirectionnel.

Zoox pourrait être la startup qui va relancer l’intérêt de l’industrie des taxis autonomes. Après avoir déployé des véhicules de test autour de San Francisco en 2018, l’entreprise australo-californienne a obtenu cette année l’agrément des autorités du Nevada pour faire tourner ses voitures à Las Vegas. Cette ville compte une large variété d’infrastructures routières (ponts, échangeurs, doubles voies réversibles…) qui présentent des situations de trafic exhaustives parmi lesquelles une circulation importante même la nuit ou une interaction forte avec les piétons, dans des conditions climatiques intenses.

Cinq SUV autonomes bardés de capteurs roulent donc déjà dans la capitale des casinos jour et nuit. L’objectif est de mettre en circulation une trentaine de taxis sans chauffeur dès 2020. Cet étrange habitacle aux formes futuristes et dépourvu de pare-brise sera propulsé par quatre moteurs intégrés aux roues. Symétrique, il n’a ni avant ni arrière défini puisqu’il est bidirectionnel, ce qui lui évitera de fastidieux demi-tours.

Fondée en 2014, la startup a depuis récolté 800 millions de dollars en levées de fonds. Jesse Levinson est depuis devenu son PDG, un ancien camarade de Sebastian Thrun à l’université de Stanford et d’Anthony Levandowski, deux pères de la voiture autonome. Une collusion qui irrite d’ailleurs Tesla au point de poursuivre Zoox pour vol de technologie… Bref, on n’a pas fini d’en entendre parler.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.magazinechic.com comme source. Merci. La Rédaction.

Comments are closed.

Abonnez-vous - Suivez-nous

Facebook365
TWITTER36
YouTube309
Instagram926