mercredi, juin 3

Présenté dans le cadre du CES, le concept Sony Vision-S regroupe les différents savoir-faire du groupe nippon pour l’industrie automobile.

Si beaucoup espéraient avoir des nouvelles fraîches de la prochaine PlayStation 5, attendue en fin d’année, c’est finalement de mobilité et de voiture électrique dont il a été question chez Sony à l’occasion du CES.

Présenté par le PDG du groupe, Kenichiro Yoshida, le concept Vision-S a été conçu avec différents partenaires dont Magna, Benteler, Bosch, NVIDIA, Continental, Qualcomm ou BlackBerry. Rappelant à quel point les géants de la tech s’intéressent au monde de l’automobile, il repose sur trois piliers :
• la sécurité à travers un ensemble de 33 capteurs (caméra, radars, LiDAR). Dédiés à la conduite autonome, ils permettent de surveiller l’extérieur et l’intérieur de la voiture,
• l’info-divertissement avec un système intégrant un dispositif de « réalité audio » à 360° et un large écran panoramique semblable à celui embarqué à bord du SUV électrique de Byton. A l’arrière, les passagers ont également droit à deux écrans à la taille généreuse.
• l’évolutivité : développée comme un logiciel, la voiture est associée à une application mobile et peut être mise à jour à distance. Son interface peut également être personnalisée en fonction des préférences de chaque conducteur.

Jusqu’à 400 kW de puissance

Sony présente également sa Vision-S comme une plateforme modulaire capable d’être adaptée à tous types de véhicules : berlines, SUV, utilitaires etc…

En ce qui concerne les caractéristiques, la Sony Vision-S intègre un système à transmission intégrale. Celui-ci est composé de deux moteurs cumulant jusqu’à 400 kW (536 chevaux) de puissance. De quoi assurer le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes et atteindre jusqu’à 240 km/h de vitesse de pointe. A ce stade, Sony ne précise pas la capacité de la batterie et l’autonomie du véhicule.

Des ambitions à préciser

Ultra-courte, la présentation du véhicule suscite autant de questions que de réponses. La principale concerne le positionnement de Sony.

Le groupe va t-il se contenter de mettre à disposition sa technologie à des marques partenaires ou va t-il se lancer dans l’aventure en devenant un constructeur à part entière. Si la seconde hypothèse nous semble peu probable compte tenu du nombre d’acteurs déjà présents sur le marché, on espère au moins pouvoir prendre le volant de cette Vision-S sur la prochaine PS5…

fb-share-icon605
14

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.magazinechic.com comme source. Merci. La Rédaction.

Facebook605
Twitter14
YouTube295
Instagram432