lundi, novembre 16

BMW et Designworks ont collaboré pour mettre au point une combinaison de ailée, dite wingsuit munie de deux turbines électriques placées sur le torse du casse-cou et lui permettant d’atteindre 300 km/h en vitesse de pointe.

Si l’on connait BMW pour ses célèbres voitures, le constructeur ne se concentre pas que sur l’automobile. Cette fois, c’est dans les airs que BMW est allé chercher la performance, en alliant la puissance de l’électrique à la folie douce du vol en wingsuit pour l’expérience #NEXTGen.

15 000 watts sous le torse

Il aura fallu 3 ans de travail acharné de la part des ingénieurs de BMW et Designwork pour mettre au point cette incroyable combinaison wingsuit équipée de 2 turbines électriques. Le projet est né de l’idée folle de Peter Salzmann, parachutiste et base jumper professionnel. Il a voulu pousser plus loin les limites de sa discipline.

Le pari est donc gagné puisqu’il a atteint les 300 km/h en vol horizontal grâce à sa combinaison électrique quand les combinaisons traditionnelles dépassent rarement les 100 km/h. Lâché d’un hélicoptère à 3000 m d’altitude, il a entamé son vol de manière habituelle, mais l’activation des turbines lui a permis de regagner de l’altitude, passant ainsi au-dessus de la chaine montagneuse.

Le système est capable de délivrer une puissante totale de 15 kW grâce à ses 2 turbines en carbone de 7,5 kW chacune. Elles tournent à 25 000 tours par minute et disposent d’une autonomie de 5 minutes au maximum. Bien sûr, BMW en a profité pour filmer l’exploit et réaliser deux belles vidéos vantant les mérites de la marque dans le domaine de l’innovation. On pourra toutefois abjecter que le contructeur joue plutôt la sécurité en abandonnant son projet Vision M Next au profit de modèles électrifiés de ses voitures thermiques.

About Author

Nous sommes heureux que vous visitiez notre média. Nos articles sont protégés par les droits intellectuels. Nous n’avons rien contre leur reproduction ou partage, pour peu que vous respectiez simplement la mention : © www.magazinechic.com comme source. Merci. La Rédaction.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram