lundi, novembre 16

Une pierre précieuse est un objet de luxe qui vaut son pesant d’or sur le marché. Si vous avez en votre possession un joyau d’une grande qualité, vous pouvez à tout moment décider de le vendre. Il peut s’agir d’un diamant issu d’un ancien bijou ou d’un diamant solitaire. Une merveille qui séduit toujours autant. Découvrez les informations essentielles à savoir pour vendre cette pierre précieuse.

Vendre un diamant avec un certificat

Pour vendre un diamant, il est recommandé d’avoir un certificat. Ce document est remis par des laboratoires spécialisés en gemmologie à l’image d’IGI, de GIA et de HRD. Ces derniers font partie des institutions qui ont la capacité de délivrer des certificats garantissant la qualité d’une pierre précieuse. Ces documents contiennent généralement tous les détails et les caractéristiques du diamant comme le poids, la taille, la couleur et la pureté, ou encore le fameux critère 4C.

Si vous disposez d’un certificat, vous avez plus de chance de vendre votre diamant à sa juste valeur. En effet, ce document est le garant de la qualité d’une pierre précieuse. Un certificat vous confère également en toute légitimité les droits de vendre un diamant, quel que soit votre statut : particulier ou professionnel.

Vendre un diamant même sans certificat

Dans certains cas de figure, il se peut que vous n’ayez pas de certificat pour votre diamant. Le document peut s’être égaré avec le temps ou le bijou comportant le diamant a été reçu en héritage. À titre informatif, les joyaux d’avant les années 70 ne disposent pas forcément de certificat. Ce n’est d’ailleurs qu’à partir de cette période que la certification est devenue plus courante.

De ce fait, si vous ne disposez pas d’un certificat pour votre diamant, vous avez toujours la possibilité de vendre la pierre. Pour en savoir plus, des diamantaires ou des institutions du luxe proposent de racheter votre diamant. Ils vous suggèrent également, dans certains cas, de réaliser des expertises pour voir si le joyau a déjà été certifié. Souvent, le numéro de la pierre est gravé au laser et n’est observable que grâce à un équipement sophistiqué.

Par ailleurs, pour vendre un diamant qui ne dispose pas de certificat, il faut suivre les procédures requises par les diamantaires ou l’institution qui souhaite racheter votre pierre. Et avant de commencer les négociations, il est important de connaître la valeur marchande de votre diamant.

Connaître la valeur du diamant

Avant de vendre une pierre précieuse, vous devez connaître la valeur de votre bien. Cela vous évite les arnaques et vous permet de profiter des meilleurs prix proposés par les acheteurs potentiels. En vous rendant auprès de laboratoires spécialisés en gemmologie, vous pouvez obtenir un certificat mentionnant les caractéristiques de votre diamant. Une expertise plus poussée de la pierre peut aussi vous fournir d’autres informations pertinentes.

Pour estimer une pierre précieuse, choisissez des organismes ou des sites de confiance. Ceux-ci vont réaliser des expertises sur votre diamant durant un certain temps. Sachez par ailleurs que vous serez amené à communiquer des photos et des informations concernant votre diamant, de ce fait, privilégiez des institutions de confiance.

About Author

Muriel Bosman est née à Bruxelles en 1970. Après des études de traduction français-néerlandais-anglais, elle rejoint la presse écrite comme assistante de rédaction et ce pendant plus de 20 ans. Ensuite, elle décide de se réorienter dans l’enseignement comme professeur de langues. En 2017, elle crée sa page Facebook : les mélis-mélos de MuMu. Elle partage également des articles sur la page Je Suis Belge. Aujourd’hui, elle collabore avec Magazine en apportant sa propre touche rédactionnelle.

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram